LEPS

Recherches en cours

Thème 2 Modèles et évaluation de l’éducation thérapeutique et des éducations en santé

Modélisation de l'Education Thérapeutique dans les établissements de santé mentale de la MGEN du Patients Psychiatriques ayant une PluriPathologiques (ET4P). De la conception à l'évaluation du modèle de programme.

La plupart des programmes d'ETP sont conçus en fonction d'une seule pathologie. Il n'existe pas actuellement de modèle didactique opératoire pour l'éducation thérapeutique de personnes atteintes de plusieurs pathologies chroniques chez des patients ayant une maladie mentale. Les besoins de ces patients ayant une pluripathologie sont complexes et nécessitent une approche holistique spécifique de la pluripathologie (5). Leur prise en charge ne peut pas être envisagée comme la somme des prises en charge de chacune de leurs maladies prises séparément. Un tel programme devra pouvoir aborder les différentes pathologies de manière intégrative, rendre le patient capable de faire les liens entre chacune de ses maladies. Cette recherche associe Le LEPS et trois centres de santé mentale de la MGEN (Grenoble- Dr Deloche/Paris - Dr Perdereau/Rueil - Dr Schaer) Animation scientifique : Dr Cam-Anh Khau (doctorante) ; Mme Carole Deccache ; Pr Rémi Gagnayre. Soutien financier : MGEN. Date limite de la recherche : 2016.

 

Modélisation de l'éducation thérapeutique pour les patients chroniques pluripathologiques dans les maisons et pôles de santé pluriprofessionnels
La transition épidémiologique s'accompagne d'une forte prévalence des maladies chroniques avec une sous-estimation des multi morbidités (Barnett, 2012, Tinetti et al, 2012). Les soins de premier recours sont directement concernés par cette réalité. Il en découle la nécessité de faire bénéficier à des patients « pluripathologiques » une éducation thérapeutique du patient (ETP) adaptée. Cependant, il n'existe pas actuellement de modèle didactique opératoire d'ETP pour les personnes atteintes de plusieurs pathologies chroniques (d'Ivernois, Gagnayre, 2012).
L'objectif de cette recherche est de concevoir et valider un modèle opérationnel d'ETP pour patients atteints de plusieurs pathologies chroniques (MCV, Diabète et BPCO), éduqués par des équipes de maisons et pôles de santé multidisciplinaires (MPSP). La méthode porte sur l'organisation de 2 focus groupes réunissant concepteurs et acteurs du projet : identification des besoins éducatifs des patients chroniques pluri pathologiques et conditions de faisabilité d'une ETP à partir des MPSP. Validation du modèle conceptuel par méthode Delphi (3 tours) réunissant experts, acteurs du projet et patient.
Cette recherche associe Le LEPS, La CCMSA et 3 Maisons et Pôles de Santé Pluriprofessionels (Saint-James, Vicherey, Sancerre) Animation scientifique : Pr. Jean-François d'Ivernois (resp), Dr. François Frete (resp), Pr. Rémi Gagnayre, Pr. Pierre Lombrail, Mr. Cyril Crozet, Mme Marianne Alphonse, Mme Nadia Boudraï Mihoubi. Soutien financier par appel d'offre : Education thérapeutique 2012, IReSP. Date limite de la recherche : 2016.

 

Modélisation d'une intervention éducative au sein des Entreprises sociales pour l'Habitat du Groupe Arcade, impliquant le locataire âgé concerné par la chute dans l'aménagement de son logement.
Au sein des programmes multifactoriels de la chute, la HAS recommande d'intégrer une action sur l'évaluation des dangers du domicile suivie de préconisations d'aménagements visant à réduire ces risques. Néanmoins, il n'existe pas d'éducation spécifique tenant compte du lien particulier que l'habitant a développé au fil du temps avec son domicile. Or ce rapport entre la personne âgée et son logement - que nous avons modélisé sous la forme de « l'identité-logement » - peut être à l'origine de stratégies de défense telles que des refus d'aménager son lieu de vie, ou encore des stratégies d'apprentissage permettant de faire évoluer ses perceptions du risque de chute. L'objectif de cette recherche action vise à élaborer et développer une intervention éducative au sein d'organismes HLM, permettant aux personnes âgées ayant chuté de s'appuyer sur leur identité-logement pour concevoir un aménagement sécurisant de leur domicile. Cette intervention pourrait à terme s'intégrer à un programme d'ETP multifactoriel de la chute. Cette recherche associe le LEPS, l'ALFI (association du Groupe Arcade spécialisée dans le logement social accompagné), les Entreprises Sociales pour l'Habitat du Groupe Arcade. Animation scientifique : LEPS : Pr Rémi Gagnayre, Pr Georges Sebbane; ALFI : Dr Frédérique Trévidy, M. Guillaume Brugidou. Soutien financier : Fédération des ESH (Fonds pour l'innovation sociale). Date limite de la recherche 2017.

 

Modélisation, expérimentation et évaluation d'une Education à la Santé Familiale (recherche interventionnelle)

A partir de l'hypothèse d'une réappropriation de compétences en santé par les familles (selon une acception communautaire), la recherche interventionnelle s'appuie sur deux phases pour démontrer l'apport de cette éducation dans la prévention et la résolution de problèmes de santé dans le quotidien des personnes.
Phase 1) modéliser sur le plan théorique une éducation du grand public à la santé familiale (sept 2008 à sept 2014). Cette phase associe : LEPS, CCMSA, UNAF, MFR (maisons familiales rurales). Animation scientifique : JF d'Ivernois (resp), Sébastien Riquet (doctorant), Rémi Gagnayre, François Frete, Nicolas Brun. Soutien financier : LEPS, CCMSA, UNAF.
Phase 2) expérimenter et évaluer des programmes d'ESF dans trois territoires de la Lorraine. Cette phase associe : LEPS, CCMSA, MSA Lorraine, ARS Lorraine, UNAF. Animation scientifique : Pr. Jean François d'Ivernois, Pr. Rémi Gagnayre (resp), Mme Hong Vân Vuong, Dr. Thomas Cartier. Soutien financier : MSA Lorraine, ARS Lorraine. Date de la limite de la recherche : 2016

Vous êtes ici : Home Recherche Recherches en cours Thème 2 Modèles et évaluation de l’éducation thérapeutique et des éducations en santé